10-02-21- compte-rendu de trois réunions « pour que vivent nos langues »

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Mercredi 03 février : réunion téléphonique hebdomadaire du collectif.

Ordre du jour : préparer les 4 rencontres du collectif en visio qui doivent se tenir d’ici avril pour préparer les discussions autour de la Proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion

Mardi 09 février : réunion en visio entre le collectif et des représentants d’élus

réunion animée par Claire, du collectif.

  • Détail des participants à la suite–  (5 députés représentés)
  • Réunion préparée par un diaporama élaboré par Martine Ralu (OCBI) et complété par Victor (équipe Molac) : 2102-09- rencontre virtuelle Députés der-1
  • Tours de paroles et forme des interventions élaborés en amont et calés pour le jour de la réunion. Accord sur l’idée d’une réunion dynamique où les députés auraient le temps de poser des questions. Présentation des participants allégée par un document participatif élaboré par Peio.

Deux objectifs après un temps de présentation du collectif (assuré par Martine RALU d’OCBI)

  • Sur la Proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, dite « Loi Molac ». Convaincre des députés de suivre le vote favorable au Sénat – présentation assurée par Peio et Martine.
  • Alerter lesdits députés sur les autres attaques subies par l’enseignement dont la réforme des Lycées. Je parle des attaques subies par notre enseignement, dont la réforme des lycées et demande que les députés insistent pour qu’elle soit amendée.

Les représentants des députés ont surtout posé des questions et promis de transmettre le message.

Mercredi 10 février : réunion téléphonique hebdo du collectif

Présents : Camille x (Félibrige), Gilbert Mercadièr et MJ Verny (FELCO), Cristèla Simonato (Calandreta), Sébastien Castet et Peio Jorajuria (Basques), Tangi Louarn (Kevre Bretizh), Claude Froelhicher (Eltern), Marc Bron (Savoie) Paul Molac, François Alfonsi et leurs équipes.

Compte rendu de la réunion de la veille, satisfaction du déroulement, préparation des 3 suivantes, proposition pour qu’on observe le même fonctionnement : outre les représentants des élus, élargir le nombre des personnes présentes pour que « ça tourne » tout en évitant les électrons libres : le bon déroulement de la réunion du 9/02 vient (c’est mon avis) du fait que les responsables associatifs s’étaient concertés en amont sur la forme et le contenu et que les documents avaient été préparés collectivement.

Parmi les arguments à donner aux députés présents, outre ce qui figure sur le diaporama, Gilbert insiste sur les promesses de campagne à rappeler systématiquement aux députés LREM.

Demande réitérée aux représentants associatifs de sensibiliser les députés de leur territoire. S’il y a, dans le CA, des collègues qui veulent/peuvent s’en charger, je tiens à leur disposition tous les éléments argumentés élaborés par le collectif.

Prochaine réunion mercredi 17 février.

Ordre du jour : campagne de communication autour de la Proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion

 

Pour que vivent nos langues – Réunion du 9 février 2021

Participants

Parlementaires présents ou représentés

  • Philippe Spitz pour Vincent Thiébaut député du Bas Rhin
  • Charles Dujour Bosquet pour Fabien Lainé, député des Landes
  • Armelle Coffin pour Graziella Melchior (29)
  • Pierre Sellin, pour Bruno Studer, député du Bas-Rhin
  • Gérard Lenfant pour Jean Lassalle, député des Pyrénées atlantiques

Représentants du Collectif

  • Marie-Jeanne Verny – Pays d’oc (mjvb@orange.fr), cosecrétaire FELCO (fédérée dans la FLAREP), enseignement public dans les 8 académies concernées + la diaspora, notamment parisienne. Site : http://www.felco-creo.org/, présidente du CREO Lengadòc, association membre de la FELCO pour l’académie de Montpellier http://www.felco-creo.org/creo-lengadoc/.
  • Martine Ralu – occitan-langue d’ÒC, présidente de l’association ÒC-BI, association interrégionale (Nouvelle Aquitaine et Occitanie), pour la promotion de l’enseignement bilingue français-occitan dans l’enseignement public, vice-présidente de la FLAREP (fédération des langues régionales dans l’enseignement public) – http://oc.bi.free.fr/
  • Claude Froehlicher – Alsace (cfroehlicher@ipn-eurocentre.com), Président Eltern Alsace, Asso Parents d’élèves de l’enseignement bilingue, Membre fondateur de la Fédération Alsace Bilingue, Membre FLAREP
  • Peio Jorajuria – Pays basque (peio.jorajuria@ni.eus), Président de Seaska (fédération des écoles associatives immersives en langue basque https://seaska.eus/), Secrétaire d’Eskolim (Réseau des 5 fédérations Diwan, Calandreta, Bressola, ABCM-Zweisprachigkeit, Seaska), Administrateur d’Euskal Konfederazioa (Fédération des associations œuvrant en faveur de la langue basque http://deiadar.org/)
  • Claire Gago-Chidaine (còla Alfonsi)

Parlementaires présents ou représentés

  • Philippe Spitz pour Vincent Thiébaut député du Bas Rhin
  • Charles Dujour Bosquet pour Fabien Lainé, député des Landes
  • Armelle Coffin pour Graziella Melchior (29)
  • Pierre Sellin, pour Bruno Studer, député du Bas-Rhin
  • Gérard Lenfant pour Jean Lassalle, député des Pyrénées atlantiques

    Présentation du collectif : pour.que.vivent.nos.langues@gmail.com 

Contact collectif : pour.que.vivent.nos.langues@gmail.com

 

Ce contenu a été publié dans Amb las autras associacions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.