Question écrite n° 49 de Monsieur Arnaud Viala, député de l’Aveyron

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-49QE.htm.

Question publiée au JO le : 11/07/2017 page : 3854
Texte de la question :  M. Arnaud Viala interroge M. le ministre de l’éducation nationale sur l’enseignement des langues régionales à l’école. Au cours de sa campagne, Emmanuel Macron a affirmé à plusieurs reprises son engagement sur l’enseignement des langues régionales à l’école.

Dans son discours de Pau du 12 avril 2017, Emmanuel Macron s’exprimait : « En disant que la France se tient par cette langue, par sa langue, je dis aussi que cette France indivisible, elle est plurielle, elle a d’autres langues. Elle a ses belles langues régionales si importantes dans ce Béarn et que je veux reconnaître, et que nous reconnaîtrons. Elle a toutes ces langues qui de la Bretagne jusqu’à la Corse, doivent pouvoir vivre dans la République, sans en rien menacer la langue française, mais en faisant vibrer notre diversité et notre richesse ».

Les langues régionales constituent la richesse et le patrimoine de la France. Elles sont un héritage de l’histoire des régions de France, et permettent de mettre en exergue la diversité des territoires et des populations qui coexistent au sein du pays. La pratique et la préservation des langues régionales doivent se faire entre les générations et par des lieux d’apprentissage tels que l’école afin de contribuer à la transmission de différentes pratiques linguistiques qui permettent à chacun de s’enraciner dans une culture locale, tout en préservant l’unité de la Nation. Il lui demande quelles sont les mesures que compte prendre le Gouvernement pour assurer la connaissance, la valorisation et la transmission aux nouvelles générations des langues régionales.

Ce contenu a été publié dans Deputats e Senators. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.