Le chef de cabinet du président de la République répond à la FELCO

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Monsieur le Président, le Président de la République a bien reçu la correspondance par laquelle vous lui faites part de vos préoccupations concernant le nombre de postes ouverts aux concours de l’enseignement du second degré pour l’occitan.

Attentif à votre démarche, Monsieur Emmanuel MACRON m’a confié le soin de vous répondre.

Je n’ai pas manqué de transmettre votre courrier à Monsieur Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale. Il vous tiendra directement informé de la suite qui sera réservée à votre intervention.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

François-Xavier BAUCH

Ce contenu a été publié dans Actualitats acuèlh, Nòstras accions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.