« De Yaroslavl à Toulouse, entre modernité et traditions ». – Collège des Chalets – Toulouse – 2016-2017

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Classes concernées

Élèves d’occitan (18 élèves) et russophones (14 élèves).

Origine du projet

L’association régionale de Yaroslavl du renouveau de la culture et des traditions russes «Faubourg Pierre-et-Paul » organise chaque année début avril un festival pour jeune public intitulé « l’Oiselet », qui a pour vocation de présenter aux scolaires des traditions du monde entier. Il a une ambition internationale et reçoit le soutien du Département de l’Éducation nationale de la région (équivalent de notre Rectorat).

Lors de leur visite du 7 mars, ravis du travail effectué dans l’établissement concernant la préservation de la langue et culture russes, ils ont tenu à convier les élèves occitans au dit-festival.
Ce projet serait une passerelle formidable entre les deux cultures, tant pour les élèves russophones que pour les occitanophones. En effet, quoi de plus formateur pour les élèves que des ponts culturels entre des patrimoines qui au premier regard semblent si éloignés ? Et pourtant…

Présentation du projet et objectifs pédagogiques

L’apprentissage d’une langue, d’autant plus quand ce sont des langues « rares » telles que le russe et l’occitan, doit se faire dans un environnement et un climat favorables, vecteurs d’appétence et de motivation. Pour cela, la réalisation d’une production artistique nous a semblé valorisante pour les élèves.

Les objectifs pédagogiques sont multiples :

  • Réalisation d’un projet collectif : prendre sa place dans un groupe en étant attentif aux autres, sens de l’engagement et de l’initiative développés.
  • Sensibilisation à la démarche artistique en s’exprimant et communiquant par les Arts.
    Acquisition de connaissances linguistiques, mais aussi culturelles (modes de vie, organisations sociales, traditions…), historiques et géographiques. L’élève comprend que les lectures du passé éclairent le présent et permettent de l’interpréter.
  • Préparation à l’exercice futur de la citoyenneté démocratique : la diversité des modes de vie et des cultures étudiés, les éléments clés de l’Histoire… permettent aux élèves de s’ouvrir sur l’Autre, sur la diversité de l’humanité et sa richesse.

Étapes du projet

1-    Travail annuel durant les heures de cours

  • Découverte de la langue non étudiée par une sensibilisation réalisée par les enseignantes (1 ou 2 h)
  • Découverte des cultures et coutumes réciproques : exposés préparés par les élèves qu’ils présenteront aux autres.
  • Parallèles réalisés entre les deux cultures quant à leurs traditions (ex : musique médiévale et danses traditionnelles ont des points communs).
  • Découverte des codes de la représentation théâtrale.

2-    Échanges culturels russo-occitan entre les élèves de Yaroslavl et les élèves toulousains

  • Correspondance écrite, informatique et vidéo.
  • Venue des élèves de Yaroslavl en janvier 2017 à Toulouse. Ils donneront une représentation du ballet « Casse Noisette » et découvriront les richesses de notre région : visite historique de Toulouse, découverte des institutions locales (Conseil départemental, Hôtel de Ville…) et des particularités industrielles régionales (aérospatiale par exemple). Ils seront hébergés par les élèves du collège des Chalets.

Réalisation

  • Projet final : spectacle « Se dòna Carcàs m’èra contada… », pièce de théâtre musicale bilingue russe-occitan.
  • Représentation donnée dans une salle de spectacle municipale toulousaine, à destination des parents et des partenaires français notamment.
  • Participation au festival de la « Petite assemblée des peuples de Russie » de Yaroslavl, en avril 2017, lors d’un séjour d’une semaine (avec visite de l’école d’Arts de la ville, de Semibratovo, Rostov…). Hébergement en famille.

Partenariats

  • Association « Faubourg Pierre et Paul »
  • Association des Russophones et Russophiles de Toulouse.
  • Université J.Jaurès- UFR de musique
  • Département d’Éducation nationale de Yaroslavl
  • Rectorat de l’académie de Toulouse
  • Institutions françaises : Conseil Régional d’Occitanie Pyrénées-Méditerranée, Conseil départemental de Haute-Garonne, Mairie de Toulouse, Sénat.
  • Partenaires associatifs.
  • Partenaires privés.(Mc Donald, FNAC)

Professeurs organisatrices

Mme Bourbier (professeur de russe), Mme Henri (professeur d’occitan) et Mme Chapuis (assistante en Education Musicale).

Ce contenu a été publié dans Experiéncias pedagogicas. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.