Agrégation : pour une ouverture de la session 2018 – Lettre au Ministre

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Yan Lespoux, Maître de conférences en occitan, Président de la FELCO

Monsieur le Ministre,

Je tiens d’abord, au nom de notre Fédération, à vous féliciter à l’occasion de votre prise de fonctions, en souhaitant que nous puissions poursuivre avec vous le dialogue instauré depuis maintenant trente ans entre notre association et le ministère de l’Éducation.

La Fédération des Enseignants de Langue et de Culture d’Oc, qui fédère les enseignants d’occitan du service public de l’éducation, est aujourd’hui préoccupée par le dossier de l’agrégation de langues de France que votre prédécesseur a créée par le décret du 15 mars 2017, annonçant par la même occasion la tenue d’une première session en 2018 pour les langues bretonne, corse et occitane.

Cette mesure de justice qui permet enfin aux enseignants de langues régionales de bénéficier des mêmes possibilités d’évolution de carrière que leurs collègues des autres matières était très attendue, depuis bien longtemps. Et de nombreux collègues ont d’ores et déjà fait part à la FELCO de leur volonté de passer ce concours dès cette première session. Or, à ce jour, aucun programme n’est encore paru. Il va de soi que les enseignants qui présenteront ce concours auront besoin de formation et, à tout le moins, d’un programme clair exposant les épreuves qu’ils devront passer et les sujets sur lesquels ils pourront être interrogés.

C’est pourquoi nous nous adressons à vous pour vous alerter sur l’urgence qu’il y a aujourd’hui à publier ces programmes afin que les candidats puissent préparer ce concours dans des conditions normales et vous demander à quelle date votre ministère envisage de les publier.

En vous remerciant par avance pour l’intérêt que vous porterez à cette question, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

 

Ce contenu a été publié dans Actualitats acuèlh, La FELCO e lo Ministèri. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.