5-06-18- CALR Montpellier 27 juin – Le CREO écrit aux délégués syndicaux

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Amigas e amics, je vous écris ici comme présidente du CREO et je m’adresse donc à vous qui avez, à un moment ou à un autre, siégé au CALR avec un mandat syndical.

Je n’attends aucun miracle dans le contexte politique national. Cependant, nous avons une nouvelle rectrice et, pour le CREO, il faut absolument tenter de partir sur de nouvelles bases.

Nouvelles bases nécessaires aussi, me semble-t-il, pour un travail de collaboration du CREO avec les représentants des syndicats au CALR.

Je vous propose donc de nous retrouver à partir de 11 h 30 le mercredi 27, pour nous répartir les interventions, puis de partager un déjeuner avec ce que chacun aura apporté. Il me semble que, si chaque syndicat doit, bien évidemment se garder sa liberté d’expression et d’analyse, il y a des choses que nous pouvons défendre ensemble. En tous cas, les collègues adhérents du CREO sont très sensibles à ce travail en synergie.

Voici quelques points qui sont fondamentaux pour le CREO et que je porterai, comme présidente, au CALR.

  • La tenue régulière du dit CALR, en conformité avec les textes et sa préparation en amont par l’envoi aux conseillers des documents préparatoires (états des lieux de l’enseignement)
  • La tenue de groupes techniques de travail chargés de suivre les travaux du CALR
  • Le soutien institutionnel à notre enseignement et à ses cadres (postes de conseillers pédagogiques départementaux, à commencer par la question du poste de CPD Hérault, moyens donnés à la chargée de mission IPR)
  • Le soutien à la politique de développement de l’enseignement bilingue public. Le soutien aux sites existants constamment menacés entre autres par l’inexistence de moyens de remplacement en enseignement bilingue.
  • La construction effective d’une cohérence de l’enseignement de l’occitan par bassins d’enseignement pour assurer le suivi, notamment de l’enseignement bilingue, entre premier et second degré, collège et lycée
  • La demande au Ministère de la part de l’Académie de moyens d’enseignements pour le second degré (postes d’entrants)
  • L’organisation de l’information aux familles et à l’ensemble de l’institution (chefs d’établissements, IEN…) sur le cadre de l’enseignement des LR
Ce contenu a été publié dans Actualitats CREO Lengadòc, Sindicats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.