24-07-18- Question écrite Jacqueline Dubois députée Dordogne – situation en lycée

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Mme Jacqueline Dubois appelle l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la place accordée aux langues régionales dans le cadre de la réforme du lycée et du baccalauréat. Le Président de la République a récemment affirmé que « les langues régionales jouent leur rôle dans l’enracinement qui fait la force des régions » et que le Gouvernement allait « pérenniser leur enseignement ». La réforme du baccalauréat d’une part, et la réforme du lycée d’autre part, inquiètent les équipes éducatives et les spécialistes des langues régionales, les associations qui défendent leur pérennité leur faisant craindre de voir se réduire la part accordée à l’enseignement des langues régionales. Le code de l’éducation dispose que « les langues et cultures régionales appartenant au patrimoine de la France, leur enseignement est favorisé prioritairement dans les régions où elles sont en usage » et que « cet enseignement peut être dispensé tout au long de la scolarité ». Elle lui demande comment l’accès et la valorisation des langues régionales seront garantis, dans le respect de la volonté présidentielle, au travers des actuelles réformes.

Question écrite N° 11030 de Mme Jacqueline Dubois (La République en Marche – Dordogne )
Question publiée au JO le : 24/07/2018 page : 6547
Ce contenu a été publié dans Actualitats acuèlh, Deputats e Senators. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.