24-03-20- séminaire REDOC / LLACS – Université Paul-Valéry : Territoires et politiques linguisitiques

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Séminaire LLACS-RedOc UPV 24 mars 2020 – SALLE A 105 rte de Mende 17 H 15 à 19 h

  • Damien CANAVATE : Les politiques publiques culturelles et linguistiques des régions françaises : le cas de la nouvelle région Occitanie
  • Christian Dorques : Pays de Thau : Langue-culture occitane et enjeux territoriaux.

Intervention de Damien Canavate: Les politiques publiques culturelles et linguistiques des régions françaises : le cas de la nouvelle région Occitanie

Engagée dans la seconde moitié des années 1980 dans le sillage des lois de décentralisation, l’action publique des régions françaises autour des langues et des cultures régionales se traduit par des programmes publics en matière culturelle, linguistique, touristique, éducative ou de développement local. En dépit du faible soutien électoral que reçoivent en France les mouvements régionalistes et de leur présence résiduelle dans les collectivités territoriales, ces derniers sont capables d’imprimer leur marque dans les secteurs de politique publique (culture, langue) où se concentrent leurs revendications, signe d’un certain paradoxe. Les politiques culturelles et linguistiques territoriales sont documentées dans leur genèse par des praticiens de l’action publique et étudiées tant de manière descriptive que prospective par la sociolinguistique. Une entrée politologique sur les politiques de la langue est à même de renseigner les mécanismes présidant à leur émergence et à leur consolidation, articulant dès lors ces dernières aux cycles longs des mobilisations régionalistes et nationalitaires, aux règles et processus de production de l’action publique, aux effets socio-culturels de sa mise en œuvre et aux entreprises de construction d’espaces politiques locaux.

En région Occitanie, l’intervention publique régionale autour de la langue et de la culture occitanes s’appréhende au double regard du temps long de la revendication occitane et du temps court des récentes recompositions administratives et territoriales. Lancée en 1985 en ex- Languedoc-Roussillon et en 1989 en ex- Midi-Pyrénées, elle interroge au total à partir des secteurs de politique publique considérés l’articulation entre régionalisme (comme mobilisation collective), régionalisation (comme processus juridique et politique) et gouvernance régionale (comme style local de gouvernement).

Damien CANAVATE est doctorant en science politique à l’UMR 5112 CEPEL (CNRS-Université de Montpellier). Il réalise sa thèse de doctorat sur les mobilisations nationalitaires et l’action publique des régions françaises en matière de langues et cultures régionales (dir. Ch. ROUX).

Intervention Christian Dorques : País de Taur : Lenga-cultura occitana e enjòcs territorials / Pays de Thau : Langue-culture occitane et enjeux territoriaux.

Qu’il s’agisse de la mondialisation économique ou des prévisions sur le climat et l’environnement, les perspectives offertes aujourd’hui infléchissent les réflexions et les aspirations vers de nouvelles conceptions de l’existence individuelle ou de la vie sociale.

Émergent des idées où la proximité, le sentiment d’appartenance, d’identité et le sens du bien partagé prennent de plus en plus d’importance pour les gens. Les territoires sont au cœur de la question même si, les gouvernances territoriales, et les politiques culturelles en particulier, ne semblent pas toujours mesurer le niveau de ces préoccupations

Dans cette requalification annoncée des territoires, la culture et la langue régionales sont, par nature, porteuses de connaissances éclairées, durables et utiles pour une réappropriation et une vision communes de ces territoires. Ces valeurs partagées sont, à terme, porteuses de cohésion sociale et sont peut-être aussi le gage d’une pratique sereine de la démocratie.

Je vous soumets quelques données significatives de cette problématique sur le territoire de Thau

Cristian Dorques es en segonda annada de doctorat d’estudis occitans, per una tèsi de sociolingüistica dins lo domeni occitan e sul territòri dau bacin de Taur.

Ce contenu a été publié dans Informacions culturalas, Universitat e recèrca. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.