23-11-22 -élections professionnelles. Le SNUIPP-FSU 65 répond à la FELCO

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
Adishatz, a qu’avetz las responsas tà la FSU-SNUipp 65 :
1- Quels sont vos engagements dans les instances de travail dédiées à l’enseignement des langues régionales (groupes de travail départementaux, conseil académique des langues régionales…) ?
  • Nous sommes présent-es à chaque groupe de travail départemental que nous préparons en amont avec les collègues (demande d’effectifs en janvier, remontées des problématiques de terrain…). Nous anticipons les difficultés qui seront rencontrées en interpellant l’administration sur la gestion du vivier (départ à la retraite, congé maternité…), tout en rappelant que ce manque de personnel est lié aux conditions de travail caractéristiques de ces postes.
    Nous rappelons, chaque année, que les postes bilingues doivent passer de nouveau en surnuméraire. En effet, depuis que les collègues sont comptés dans les effectifs, cela laisse moins de souplesse pour s’organiser selon les besoins et les choix de l’équipe pédagogique (1 PE/2 langues, classe miroir, section). La FSU-SNUipp 65 intervient également en CTSD et en CHSCT sur les conditions de travail en bilingue (multi-niveaux, manque de support, effectifs chargés, …). Nous envoyons à l’issue de ces groupes de travail un compte-rendu détaillé aux collègues par mail des échanges avec l’administration.

2- Quels sont vos engagements pour le suivi des collègues : stabilité des postes, services, emplois du temps, prise en compte des difficultés administratives, défense de l’enseignement des langues régionales lorsqu’il est menacé/méprisé par la hiérarchie… ?

Sur notre site départemental, une rubrique dédiée à l’occitan permet aux collègues de retrouver les différents comptes-rendus et les actualités (relais de la pétition pour l’école de Juillan) : https://65.snuipp.fr/rubrique/actualitats.

Un stage départemental avait été proposé aux PE bilingues afin de créer une plate-forme de mise en commun d’outils pédagogiques. Nous sommes vigilants quant à l’application de la convention régionale. En effet, l’INSPE de Tarbes assurant la formation bilingue, la FSU-SNUipp65 demande régulièrement la création d’un poste de deuxième conseiller pédagogique en langue régionale.La FSU-SNUipp 65 a obtenu que des postes bilingues soient créés sur des supports propres et non pas sur des supports de postes unilingues (en dehors d’un départ à la retraite ou une mutation) afin de préserver la bonne entente au sein de l’équipe pédagogique.  Nous sommes également en contact avec l’IEN en charge des langues régionales.Nous proposons un accompagnement personnalisé aux PE bilingues des départements voisins qui souhaitent intégrer le département (comme cette année avec le mouvement POP). Engagement financier et militant: la FSU-SNUipp a, lors de la Passem 2022, acheté un kilomètre et l’a couru 🙂 https://lapassem.com/

Bona fin de jornada,

Paulina

Ce contenu a été publié dans Sindicats Tolosa. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.