23-03-21 – séminaire occitanistes Paul-Valéry – Culture et territoire : quelles politiques publiques régionales pour la langue et la culture occitanes ?

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Séminaire des occitanistes de l’équipe de recherches ReSO (ex LLACS)

Cultura e territòri :  quinas politicas publicas regionalas e localas cap a la lenga e a la cultura occitanas ? / Culture et territoire : quelles politiques publiques régionales pour la langue et la culture occitanes.

23 mars 2021 – 16 h 30 – Séminaire en visio : https://univ-montp3-fr.zoom.us/j/91012950547. (voir complément d’info pour la connexion en fin de message

Les communications

  • Christian DORQUES : « País de Taur : Lenga-cultura occitana e enjòcs territorials / Pays de Thau : Langue-culture occitane et enjeux territoriaux. »
  • Damien CANAVATE : L’action publique culturelle et linguistique des régions françaises : le cas de la nouvelle région Occitanie

Résumé intervencion C. Dorques

Qu’il s’agisse de la mondialisation économique ou des prévisions sur le climat et l’environnement, les perspectives offertes aujourd’hui, infléchissent les réflexions et les aspirations vers de nouvelles conceptions de l’existence individuelle ou de la vie sociale. Émergent des idées où, la proximité, le sentiment d’appartenance, d’identité et le sens du bien partagé, prennent de plus en plus d’importance pour les gens.

Les territoires sont au cœur de la question même si, les gouvernances territoriales, et les politiques culturelles en particulier, ne semblent pas toujours mesurer le niveau de ces préoccupations

Dans cette requalification annoncée des territoires, la culture et la langue régionales sont, par nature, porteuses de connaissances éclairées, durables et utiles pour une réappropriation et une vision communes de ces territoires. Ces valeurs partagées sont, à terme, porteuses de cohésion sociale et sont peut- être aussi le gage d’une pratique sereine de la démocratie. Je vous soumets quelques données significatives de cette problématique sur le territoire de Thau

Que foguèsse la mondializacion economica o las previsions sul climat e l’environa, las perspectivas ofèrtas uèi, desviran las reflexions et las aspiracions, cap a de concepcions novèlas per l’existéncia individuala o la vida sociala.

Puntejan d’idèas ont la proximitat, lo sentiment d’apartenéncia o d’identitat e lo sens dau ben partejat, prenon de mai en mai d’importància per las gents.

Los territòris son au còr de la question e mai se las governancas territorialas, e las politicas culturalas particularament, semblan pas encara mesurar lo nivèl d’aquestes preocupacions.

Pasmens dins aquela requalificacion anonçada dels territòris, la cultura et la lenga regionalas son, per natura, portaires de coneissenças esclairadas, duradissas e utilas per una reapropriacion e un agach comun d’aquestes territòris. Aquestes valors partejadas son a tèrme portaires de coesion sociala e tanben benlèu un gatge per una practica serena de la democracia.

Vos someti quauquas donadas d’aquela problematica sul territòri de Taur.

Résumé intervention Damien CANAVATE

Cette communication se penche sur l’action publique culturelle et linguistique de la nouvelle région Occitanie et des deux anciennes collectivités territoriales qui lui ont donné naissance. Les programmes publics régionaux autour de la langue et de la culture occitanes ont été engagés dans le sillage des lois décentralisation, en 1985 en ex- Languedoc-Roussillon (incluant le catalan) et en 1989 en ex- Midi-Pyrénées. Il sera plus particulièrement question de revenir ici sur les origines et les trajectoires de ces politiques publiques linguistiques. Leur examen, au travers d’une démarche informée par la sociologie de l’action publique, oriente au total l’analyse dans trois directions.

D’abord, celle qui situe les évolutions récentes (depuis les années 1980) d’un mouvement occitan ancien et durable, organisé depuis le milieu du XIXe siècle entre le littéraire et le politique et qui a longtemps porté à lui tout seul la revendication linguistique. Ensuite, celle qui explore l’une des facettes de la décentralisation à la française et l’une des réponses apportées aux contradictions qui se sont historiquement tissées entre la construction nationale des sociétés et la formation dans les territoires périphériques d’identités culturelles, quelquefois politiques ou contestataires. Enfin, dans le cadre d’un questionnement davantage sociolinguistique, il conviendra d’interroger les effets (passés ou potentiels) de cette action institutionnelle sur la dynamique sociale de la langue d’oc.

Les intervenants

  • Christian DORQUES : Meni una segonda annada de doctorat, per una tèsi de sociolingüistica dins lo domèni occitan e sul territòri dau bacin de Taur. / Je suis en deuxième année de doctorat pour une thèse en sociolinguistique dans le domaine occitan et sur le territoire du bassin de Thau.
  • Damien CANAVATE est doctorant en science politique à l’UMR 5112 CEPEL (CNRS-Université de Montpellier). Il prépare une thèse de doctorat qui porte sur les mobilisations régionalistes et l’action publique des régions françaises en matière de langues et de cultures régionales (dir. Ch. ROUX).

Sujet : séminaire Redoc 1 – Heure : 23 mars 2021 04:30 PM Paris – Participer à la réunion Zoom : https://univ-montp3-fr.zoom.us/j/91012950547 – ID de réunion : 910 1295 0547
Une seule touche sur l’appareil mobile – +33170950350,,91012950547# France – +33186995831,,91012950547# France

Composez un numéro en fonction de votre emplacement
+33 1 7095 0350 France
+33 1 8699 5831 France
+33 1 7037 2246 France
+33 1 7037 9729 France
+33 1 7095 0103 France
ID de réunion : 910 1295 0547 – Trouvez votre numéro local : https://univ-montp3-fr.zoom.us/u/advVDXu0Vq

Participer à l’aide d’un protocole SIP – 91012950547@zoomcrc.com

Participer à l’aide d’un protocole H.323
162.255.37.11 (États-Unis (Ouest))
162.255.36.11 (États-Unis (Est))
115.114.131.7 (Mumbai – Inde)
115.114.115.7 (Hyderabad – Inde)
213.19.144.110 (Amsterdam Pays-Bas)
213.244.140.110 (Allemagne)
103.122.166.55 (Sydney Australie)
103.122.167.55 (Melbourne Australie)
149.137.40.110 (Singapour)
64.211.144.160 (Brésil)
69.174.57.160 (Toronto Canada)
65.39.152.160 (Vancouver Canada)
207.226.132.110 (Tokyo Japon)
149.137.24.110 (Osaka Japon)
ID de réunion : 910 1295 0547

 

Ce contenu a été publié dans Universitat e recèrca. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.