22-06-22 – compte rendu réunion Collectif Pour Que vivent Nos Langues

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

 Présents :  Anne-Marie Bergalet (OC-BI) ; Anne-Cecile Birgi (Eltern Alsace) ; Sebastien Castet (Euskal Konfederazioa) ; Luxi Detchart (Biga Bai) ; Olivier Engelaere (Agence régionale de la langue picarde); Claire Gago-Chidaine (Collaboratrice Francois Alfonsi) ; Hur Gorostiaga (Seaska) ; Renan Kerbiquet (Kelennomp) ; Tangi Louarn (Kevre Breizh) ; Annie Maudet (Association des Enseignants de Gallo) ; Gilbert Mercadier (Congres permanent de la langue occitane) ; Cristèla Simonato (Confederacion Calandreta); Yann Uguen (Diwan); Marie-Jeanne Verny (FELCO).

1. Bilan action législatives

L’interpellation des candidats et candidates aux élections législatives par les membres du Collectif a été un succès avec de très nombreuses interpellations sur tous les territoires et de nombreuses réponses comme le montre la carte[1] ! Bravo et merci à toutes les personnes qui se sont impliquées.

Cette démarche a permis également d’avoir des contacts avec des candidat.e.s désormais élu.e.s avec qui nous pourrons travailler pour permettre un dialogue même avec les plus réticents , en nous appuyant sur le contenu des « bonnes » réponses,  émanant de tous les groupes.[2]

Nous manquons encore de réponses pour celles et ceux élu.e.s et le Collectif souhaite donc :

  • compléter le tableau sur ce lien avec les données que les membres n’auraient pas eu le temps de remplir, ainsi qu’avec les réponses reçues par mail/texto/de vive voix (dans l’onglet « réponses autres ») Yann nous enverra un mail explicatif sur la méthode pour continuer à remplir le fichier.
  • continuer à faire remplir le questionnaire à tou.te.s les élu.e.s sauf extrême droite, pour avoir un aperçu global des idées vis-à-vis des langues de la nouvelle assemblée.

Il est également important de repérer les élu.e.s qui auront du poids dans la nouvelle mandature, et qui pourront être des relais pour nos revendications.

2. Perspectives

– Réunion de rentrée

Proposition de la tenue d’une réunion en septembre, le 10 ou le l7 (merci de remplir le framadate https://framadate.org/XTLrTwc2oxBmfq4J), dans les bureaux du Parlement européen a Paris (288, boulevard St Germain). L’objectif de cette réunion sera de faire un bilan de nos actions et de discuter sur la structuration du Collectif pour l’avenir. Un point sera également fait sur les différents outils du Collectif (liste de diffusion/mail/site/facebook…).

– Remobiliser la presse nationale

– Se positionner par rapport au Conseil National des Langues et Cultures Régionales

[1] Note M. J. Verny : j’ai regretté, pour ma part, concernant l’espace occitan, que seules OCBI et la FELCO aient suivi le travail, dans les termes définis en commun, alors même que l’espace à couvrir était immense : 32 départements. Avec l’aide de l’IEO pour l’Aude et de Calandreta pour le 64 (= la moitié d’un département, l’autre étant basque), nous avons cependant réussi à toucher TOUS les candidats « importants », c’est-à-dire plusieurs centaines d’interpellations, dont certaines renouvelées.

[2] Reformulation M.J. Verny, pour rester dans les généralités et ne pas viser particulièrement telle ou telle formation : nous savons le caractère transpartisan des positions sur les langues régionales.

Ce contenu a été publié dans Amb las autras associacions, Las autras lengas. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.