21-04-22- Rencontre occitane Sauramps « A l’entorn de Seta »

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Université Paul-Valéry, Site Saint-Charles 2 (tram Albert 1er) salle des Actes 009- de 18h à 19h30.   également en visioconférence 

Alan Camelio, Una séança à la boursa plata – Illustration du syndicalisme révolutionnaire sétois, Béziers : IEO Lengadòc, DL 2017

« Durant huit années, Alain Camélio est allé à la rencontre des anarchistes en Ile singulière à Sète. Un voyage qu’il conte dans deux livres, l’un en français l’autre en occitan. Les ouvrages sont alimentés de recherches à propos du mouvement ouvrier sétois au début du 20e siècle et d’une pièce de Pascal Verdale. Cette rencontre, fruit de huit années de travail, il nous la fait vivre dans deux ouvrages indissociables (l’un en français, l’autre en occitan). Réunis sous le titre Una séança à la boursa plata – Illustration du syndicalisme révolutionnaire sétois. En poursuivant ses recherches sur les traces de l’expression occitane dans « le parler sétois », il a retrouvé Verdale, auteur d’une pièce écrite en 1905 et en alexandrins, document précieux qui lui a permis d’aborder d’une façon nouvelle toute la production occitane connue jusqu’à ce jour dans le paysage sétois. D’après Jacques Blin, https://www.lamarseillaise.fr/culture/lecture-sete-plongee-dans-le-monde-ouvrier-du-20e-siecle-HHLM063271

Novèl almanac setòri, Ceucle occitan setòri
Rattaché à la branche ancestrale par ses origines historiques, lo novèl Almanac setòri e de las ribas de Taur s’ouvre délibérément sur le présent.
Textes de tradition, chroniques médiévales, mais aussi ancrage dans l’actualité, textes d’auteurs et œuvres d’artistes, Sétois d’origine, nouveaux venus ou voisins… Un Almanac qui fait place à la parole vive, donne une image à multiples facettes de notre ville et des sensibilités de quelques-un.e.s de ses habitant.e.s.
Bien sûr, les incontournables sont là, comme autant de signes emblématiques : le pavois, le tambour et le hautbois des joutes, les poissons, le gorille de Brassens, la macaronade, le parler de Sète, la souche occitane, la touche « calabraise »… mais encore les dictons météorologiques et les sornettes de nos voisins bosigauds.
Le tout en occitan et en français, en francitan aussi, avec de l’humour, du sérieux, du convivial.
Un Almanac qui, par les temps de mauparada que nous vivons, invite à rester zen, à appliquer l’adage : Siam de Seta, se viram pas !

Frederic Fijac, Setòrias, L’aucèu libre

Setòrias se desplega en 16 poèmas que, coma autant de cants, alternan entre sentiment de revòuta, desesperança, e volontat de s’ancorar dins l’amor dau dire, dins çò que podriam nommar « una fraternitat poetica ». Cada paraula i es pesada, pausada, menimosament amotlada e mesa en relèu, a la lutz dau vèrs. Sovent, lo ton se fa sarcastic, la pluma agusada, e jòga amb nòstra lenga modèrna. Fijac i questiona la plaça dau poèta, ara, e mesura lo gorg que nos dessepara, dempuèi l’Occident, dei realitats treboladas d’Orient Mejan. Coma s’engatjar ? Coma reagir e èstre a l’escota deis autrei ? Coma sortir de nòstreis « illas » confortablas ? Sentèm una batèsta dins la lenga, una volontat ferotja de trobar dins la poesia occitana una ritmica prigonda e d’imatges fòrts, capables de s’afranquir dei frontièras. Frederic Fijac, animator infatigable de la Revista ÒC, es un passaire de paraula, amorós dau dire dins quina lenga que siá. Davant Mediterranèa, aquela mar-tomba deis exilhats, sei Setòrias esclairan coma un fare. E au pè dau lume s’i retròban leis amics de la poesia. Silvan Chabaud

Les rencontres occitanes de Sauramps organisées en partenariat avec les occitanistes de l’équipe ReSO de l’Université Paul Valéry.

Ce contenu a été publié dans Actualitats culturalas, Informacions culturalas, Universitat e recèrca. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.