18 et 19 novembre 2021 – Rennes – colloque « Femmes de lettres minoritaires, Femmes des lettres minoritaires

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Skridoù ar maouezed, Maouezed ar skridoù – Femmes de lettres minoritaires, Femmes des lettres minoritaires

Jeudi 18 novembre 2021

  • 8h > Accueil des participants à l’amphithéâtre T du bâtiment de la PNRV – Université Rennes 2 — Campus Villejean
  • 8h45 > Ouverture du colloque par Jérôme Eneau, vice-président de l’université Rennes 2, chargé des Ressources Humaines et de l’Égalité

Session 1. Des pionnières – Présidente de séance : Mylène Danglades

  • 9h > Sylvan Chabaud (Université Paul Valéry, Montpellier 3, LLACS) : Lazarino de Manosco, trois formes d’écriture autobiographique pour dire, en langue d’oc, les souffrances d’une femme au XIXe siècle.
  • 9h20 > Irène Kristeva (Université de Sofia, département d’études romanes): Les chants désenchantés d’une poétesse bulgare (par visioconférence)
  • 9h40 > Rose Mioch (Université Paul Valéry, Montpellier 3, ReSO) : Écrivaines occitanes du XIX e siècle : entre deux langues (par visioconférence)
  • 10h00 > Marie-Jeanne Verny (Université Paul Valéry, Montpellier 3, ReSO) : Louisa Paulin et Marcelle Delpastre, deux grandes voix de la littérature occitane du XXe siècle.
  • 10h20 – 10h40 > Discussions

Session 2. Auteures, écrivaines, parleuses : études de cas (I) – Présidente de séance : Mylène Danglades

  • 11h > Monique Blérald (Université de Guyane, Laboratoire MINEA) : Littérature guyanaise et expression du moi créole féminin
  • 11h20 > Mariana Janaina Dos Santos Alves (UNIFAP, Brésil) : Les récits amérindiens dans l’Amazonie : que racontent les femmes karipunas ?  (par visioconférence)
  • 11h40 > Míriam Almarcha (IFCT, Perpignan) : Les personnages féminins et fantastiques de Teresa Colom, auteure andorrane (par visioconférence)
  • 12h – 12h20 > Discussions

Session 3. Mots de femmes en pays dominés – Présidente de séance : Monique Blérald

  • 14h > Ur Apalategui (Université de Pau et des Pays de l’Adour) : Un sous-genre du roman basque contemporain : le retour sur le soi féminin suite à l’abandon par un homme.
  • 14h20 > Ane Villagran Arrastoa (Université du Pays Basque — Université Bordeaux Montaigne) : NO WOMAN’S LAND — Reading conflict at the margins : A proposal to explore Basque women poets’ battlegrounds (par visioconférence)
  • 14h40 > Audrey Debibakas (Université de Guyane, Laboratoire MINEA) : Les voix minoritaires dans Amour, Colère et Folie de Marie Vieux-Chauvet : vers une révolte silencieuse (par visioconférence)
  • 15h00 – 15h20 > Discussions

Session 4. Troubles dans la langue, troubles dans les lettres – Présidente de séance : Monique Blérald

  • 15h40 > Viola Cadruvi (Université de Zurich) : « Femnilitad en la litteratura rumantscha » : Traditional images of women and new concepts of femininity in Rhaeto-Romansh literature  (par visioconférence)
  • 16h00 > Mylène Danglades (Université de Guyane, Laboratoire MINEA) : La saison des abattis de Lyne-Marie Stanley ou l’ambition performative de l’écriture
  • 16h20 > Lydia Gada (Université Bordeaux Montaigne, Laboratoire TELEM — Université  Mouloud Mammeri Tizi Ouzou, Laboratoire  LARIC) : Silence et déviation ; art et enjeux dans La soif (1957) d’Assia Djebar (par visioconférence)
  • 16h40 – 17h > Discussions et clôture de la journée

Vendredi 19 novembre 2021

  • 8h30 > Accueil des participants à l’amphithéâtre T du bâtiment de la PNRV – Université Rennes 2 — Campus Villejean

Session 5. Le corps féminin dans les lettres minoritaires – Présidente de séance : Marie-Jeanne Verny

  • 9h > Stefan Moal (Université Rennes 2, CRBC) : Le citoyen Jean Conan et les femmes, ou une version bretonne du male gaze à la fin du 18ème siècle
  • 9h20 > Mohamed El Jorti (Université Ibn Tofail – Kénitra-MAROC) : Les modes de représentation du corps dans la littérature féminine
  • 9h40 > Erwan Hupel (Université Rennes 2, CRBC) : TiréES par les cheveux ! La littérature populaire bretonne et les cheveux des femmes
  • 10h – 10h20 > Discussions

Session 6. Discours féministes en langues minoritaires – Présidente de séance : Marie-Jeanne Verny

  • 10h40 > Nassima Terki (Université de Mouloud Mammeri, Tizi Ouzou) : Giving a Voice to the Kabyle Feminism in “Yehwayam” (1998) by Matoub Lounes (1978-1998, assassination year)  (par visioconférence)
  • 11h > Maëva Touzeau (Université d’Angers) : Poétesses acadiennes : des féministes malgré elles ?
  • 11h20 > Hanan Rais (Université Ibn Tofail, Kénitra) : Fadma Elouariachi : un engagement poétique amazigh en lettres majuscules  (par visioconférence)
  • Session 7. Auteures, écrivaines, parleuses : études de cas (II) – Présidente de séance : Myriam Guillevic
  • 14h00 > Lorea Azpeitia Anta (University of Basque Country) : How does the Basque women writer’s room look like ? (par visioconférence)
  • 14h20 > Fanny Chauffin (Université Rennes 2, CRBC Rennes) : Priz ar vugale : les femmes et la littérature jeunesse en breton
  • 14h40 > Yue Yue (Université de Bretagne Occidentale, HCTI) : «Nü shu»: l’écriture du cri de la souffrance – Une correspondance secrète entre les femmes dans les montagnes de Jiangyong en Chine)
  • 15h00 : 15h20 > Discussions
  • 15h30 > Clôture du colloque

 

Ce contenu a été publié dans Informacions culturalas, Las autras lengas, Non classé, Universitat e recèrca. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.