10-03-21 – occitan dans l’académie de Grenoble – le Ministère répond à la FELCO

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

NB : cette lettre, datée du 10 mars 2021, est retournée à l’envoyeur (le MEN) suite d’une erreur d’adressage, et nous a été réexpédiée.

 

Monsieur le président,

Par courrier du 25 novembre 2020, vous avez appelé mon attention sur l‘enseignement l’occitan-langue d’oc dans l’académie de Grenoble, et particulièrement dans l’établissement secondaire de Nyons dans la Drôme.

Vous précisiez que le poste ouvert en affectation a titre provisoire dans cet établissement n’avait pas été renouvelé, et que l’enseignante titulaire occupant cette chaire avait été affectée dans l’académie de Montpellier.

Je vous informe des éléments suivants :

– L’académie de Grenoble ne possède à ce jour aucun poste en occitan, et n’a fait état d’aucun besoin pour la rentrée scolaire 2021,

– L’enseignante que vous évoquiez a formulé des vœux pour entrer dans l’académie de Grenoble à la rentrée 2021, mais faute de poste a été maintenue dans son affectation actuelle,

Par ailleurs, la création d’un mouvement spécifique national pour les enseignants du second degré en langue occitane est en cours d’expertise.

Mes services ont pour ce faire commencer a dresser un état des lieux des enseignants possédant une certification pour enseigner en langue occitane en comptabilisant leur nombre et recensant les académies d’affectation. La seconde étape consistera à examiner la faisabilité technique de la création de ce mouvement pour la rentrée 2022. Enfin, la décision de l’opportunité sur le fond sera tranchée une fois ces paramètres connus, en liaison avec l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche.

Je vous prie, Monsieur le président, de bien vouloir recevoir |’expression de ma considération distinguée.

Ce contenu a été publié dans Actualitats CREO Granòble, La FELCO e lo Ministèri. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.