08-09-21- compte rendu réunion PQVNL

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

NB. voir sur ce lien le compte rendu établi par Claire Gago :14-09-21-CR 08 septembre 2021

Présents :

  • Alfonsi, Barthélémy, Birgi (Eltern), Castet (Coord. Basca), Couché (ANVT – flamand), Engaleare (Picard), Gago-Chidaine (collab. Alfonsi), Gallou (collab. Molac), Louarn (KEVRE bREIZ), Maudet (prof gallo), Mercadier, Molac, Ralu (OCBI), Uguen (Diwan), Simonato (Calandreta), Verny (FELCO)

Point sur actu et perspectives

Rencontre Molac et Alfonsi avec BAYROU, qui assure nous soutenir au niveau de sa mouvance politique, OK pour peser sur modif. Constitution : modif de l’article 75-1 pour y ajouter l’idée de la protection de l’immersif. Voir compte rendu sur ce lien : Compte Rendu rencontre avec François BAYROU

Quelques avancées

  • sur l’immersif : 3 ouvertures prévues au Pays basque, entre public et associatif
  • sur le poids des options

Le futur : ct peser sur les élections ?

Une action prévue en Bretagne par Kevre Breiz e Diwan le 16/10

pour sécuriser l’immersif. Demande aux autres régions si OK.

Difficile côté occitan (selon Mercadier et Verny) : trop tôt, autres échéances prévues, dont l’AG du CREO Lengadòc le même jour.

J’interviens sur 3 points

  • le 75-1 de la constitution : plus facile à modifier selon Molac. La FELCO pense cependant que cela ne lèvera pas l’obstacle du 2 qui ouvre la Constitution, alors que le 75-1 est lié aux collectivités territoriales et apparaît très loin dans le texte de la Constitution. Par ailleurs, si on doit modifier le 75-1, il faut que ce soit avec une force politique générale, ne pas se contenter de la question de l’immersion, peut-être d’actualité, mais pas la seule. (Tangi LOUARN ajoute la question de l’orthographe). NB : une de mes idées a posteriori, changer le 2 en écrivant « langue commune » au lieu de « langue », qui est compris comme « langue unique »
  • J’approuve la pression à mener sur les candidats. Nous (PQVNL) avons des textes programmatiques ; suffira de les transformer en questions
  • Sur la réforme des lycées, je fais part des quelques avancées :
    1. nouveau coef. des options (toujours en retrait par rapport à la situation de 2000, mais avancée cependant)
    2. Le rapport de l’inspection générale qui, avec le ton lié à la charge des IG, reprend nos conclusions. Gilbert Mercadier regrette l’approximation des chiffres ce à quoi je réponds sur la difficulté administrative à collecter ceux-ci et sur la difficulté psychologique des collègues du second degré à assumer des baisses (même s’ils n’en sont pas responsables).

Sur l’article 7 de la loi Molac

(généralisation de l’offre, inscrite dans le code de l’Education) : Gilbert insiste sur l’importance de le rappeler et de rappeler l’obligation de l’Etat. Accord de Paul Molac qui parle du devoir de l’Etat..

Je fais cependant remarquer que la question des moyens spécifiques est primordiale. Ceux-ci sont globalement insuffisants : tant que nous ne gagnerons pas la bataille des moyens fléchés, toutes les avancées seront théoriques

Intervention de F. Alfonsi pour un texte de mise à jour

  • de mise à jour de notre action
  • de rappel de nos revendications.

Nous n’avancerons que si nous maintenons la pression. François plaide pour des actions d’automne qui pourraient prendre des formes diverses

Jean-Paul Couché suggère des Assises en janvier

où nous inviterions les candidats aux présidentielles et aux législatives.

L’idée est approuvée par les présents.

Elections professionnelles + congrès syndicaux

J’informe les présents que des élections professionnelles se tiennent à l’automne dans l’Education nationale : en informer les associations de profs du public et leur suggérer d’interpeler les différents syndicats.

Idem pour les congrès syndicaux prévus, en l’occurrence au moins la FSU et le SNES : que les collègues syndiqués y fassent entendre leur voix.

Décisions de fin de réunion

  • En vue du texte PQVNL réactualisé, Claire (merci à elle) va
  • faire le point sur l’état du travail dans PQVNL
  • va demander aux associations membres de PQVNL de faire remonter les points principaux qu’elles souhaitent communiquer aux candidats
  • Jean-Paul Couché va travailler sur la question des assises de début 2022

Prochaine réunion dans 15 jours

 

Ce contenu a été publié dans Amb las autras associacions, Las autras lengas. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.