08-01-21 – l’académie de Grenoble sinistrée en matière d’enseignement de l’occitan – l’engagement de la FELCO

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

27 mars 2020 : demande de renouvellement d’affectation à titre provisoire de Madame Valérie Pasturel : 2003-27-Letra FELCO-Ministre-ATP valeria PASTUREL

18 mai 2020 : lettre à l’inspecteur général : http://www.felco-creo.org/18-05-20-situation-de-lenseignement-de-loccitan-dans-lacademie-de-grenoble-la-felco-ecrit-a-linspecteur-general/

12 juin 2020 : lettre au Ministère sur la situation de Mme Valérie Pasturel, professeur certifiée d’occitan – situation de l’enseignement de l’occitan dans l’académie de Grenoble : 2006-15-FELCO-ministre-pasturel

14 juillet 2020 : Lettre à l’inspecteur général – même motif : Inspecteur général

17 juillet 2020 : lettre au ministre sur la situation de Mme Valérie Pasturel, professeur certifiée d’occitan – affectée à titre provisoire dans l’académie de Grenoble: 2007-17- FELCO – MEN- situation de Madame Pasturel – Académie de Grenoble

17 juillet 2020 : lettre à la rectrice – même motif : académie de Grenoble

17 juillet 2020 : lettre à la DGRH – même motif 2007-17-FELCO DGRH situation Pasturel Académie de Grenoble

24 novembre 2020 : situation de l’enseignement de l’occitan-langue d’oc – académie de Grenoble – lettre au Rectorat : 2011-24 -FELCO- RECTORAT GRENOBLE – poste certifié

24 novembre 2020 : situation de l’enseignement de l’occitan-langue d’oc – académie de Grenoble – lettre au Ministère : 2011-24-FELCO – Ministère- poste Grenoble

07 janvier 2021 : réponse C. Pacohill, chef de cabinet :

Vous avez appelé l’attention de Monsieur Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, sur votre demande de création d’un poste de professeur certifié d’occitan-langue d’oc dans l’académie de Grenoble.
Attentif à votre démarche, le ministre m’a confié le soin de vous répondre.
A cet égard, je vous informe que j’ai, d’0res et déjà, transmis votre courrier à Monsieur le
directeur général des ressources humaines afin qu’il examine la situation que vous avez
exposée et qu’il vous tienne directement informé de la suite qui pourra y être réservée.

 

Ce contenu a été publié dans La FELCO e lo Ministèri, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.