05-07-2021 – réponse de la présidente de Région au courrier du CREO

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

La lettre du CREO (1er juillet 2011)

2107-01- le CREO Lengadòc écrit à Madame Delga, présidente de Région

Le CREO Lengadòc, qui représente les enseignants d’occitan (écoles, collèges, lycées) de l’Education Nationale, où sont scolarisés la majorité des élèves étudiant l’occitan, vous félicite pour votre élection à la tête de la Région.

Nous savons le travail accompli par vous-même et par vos équipes en direction de la langue et de la culture occitanes dont les élèves que nous scolarisons, comme nos collègues, ont largement bénéficié pendant votre premier mandat. Citons notamment le développement de cet outil devenu indispensable pour les chercheurs, les enseignants et, au-delà, pour le grand public le CIRDOC, ou encore les manifestations Total Festum qui ont permis que tous les territoires soient irrigués par la culture occitane.

Bien entendu, pour nous, enseignants, un élément essentiel de ce bilan est la signature de la convention avec notre rectorat, dont nous espérons fermement qu’elle amènera une amélioration substantielle de l’enseignement public de l’occitan, maltraité par une succession de recteurs indifférents, voire hostiles, et par des réformes du second degré désastreuses.

À l’occasion de ce deuxième mandat, il nous semble important de faire un point avec vous-même et avec vos services sur ce qui concerne spécifiquement le CREO Lengadòc, c’est-à-dire l’enseignement public de l’occitan. Celui-ci nous semble en effet manquer singulièrement de visibilité en ce qui concerne la presse comme les élus.

Pour évoquer cette question de notre visibilité, et, d’une manière générale tout ce qui touche à l’enseignement public de l’occitan, dont, bien entendu les lycées, qui sont de la compétence de la Région, nous souhaiterions vous rencontrer, soit au cours d’une manifestation occitane comme l’Estivada de Rodez où le CREO sera présent, soit lors d’une audience à la rentrée 2021…

La réponse datée du 05-07-2021

C’est avec une grande attention que j’ai pris connaissance du courrier que vous avez souhaité m’adresser concernant l’enseignement de la culture et de la langue occitanes.

Comme vous, je souhaite pleinement que la convention co-signée avec le Rectorat pose le cadre d’une nouvelle collaboration permettant l’amélioration significative de l’enseignement public de l’occitan.

L’installation de la nouvelle mandature étant en cours actuellement, mon cabinet ne manquera pas de revenir prochainement vers vous afin de fixer à la rentrée 2021 un temps d’échange.

Ce contenu a été publié dans Actualitats CREO Lengadòc, Collectivitats territorialas, Elegits Lengadòc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.